Accueil Qui sommes nous ? Châteaux Galerie photos Remerciements


Lagarde (Lagarde - Ariège)


Lagarde, sur la commune éponyme, département de l’Ariège (photographes : Stéphane William Gondoin et Thomas Nicaise)


La première mention de Lagarde remonte au Xème s. (Base Mérimée). Cette seigneurie, conquise en 1215 par Simon de Montfort, durant la croisade contre les Albigeois, est donnée par ce dernier à l’un de ses fidèles : Guy de Lévis. C’est François de Lévis, dans les années 1320-1330, qui lance la construction du château que nous connaissons aujourd’hui (Jean Mesqui). Charles-Laurent Salch évoque une construction ou une reconstruction au XIVème s.  (reconstruction également pour Henry-Paul Eydoux *). La base Mérimée date l’édifice du XIIème s.

Ce château de « plaine », se compose d’une enceinte quadrangulaire à base talutée avec tours carrées aux angles et tour-porte (pourvue de coussièges sous la voûte d’accès) au milieu de la courtine sud.  

Dans les années 1530 (en 1526 pour la base Mérimée et H.P. Eydoux) les logis sont rénovés. On y adjoint une belle tour d’escalier à voûte à douze branches d’ogive formant étoile, bâtie par  l’architecte Jehan Moyen.

Les siècles suivants vont voir s’édifier deux enceintes basses complémentaires. La première est flanquée aux angles de tours à canon  à deux étages voûtés retombant sur un gros pilier central. J. Mesqui et la base Mérimée la datent du XVIème s. ; H.P. Eydoux de la première moitié du XVIIème s. Il précise que c’est Louise de Roquelaure, veuve d’Alexandre de Lévis-Mirepoix qui commanda ces travaux (ainsi que la grande salle -55 m de long- servant  d’écurie sous la terrasse nord). Ces tours à canon deviendront au XVIIIème s. des piédestaux pour statues géantes !  La seconde enceinte de 165 m de côté), flanquée à ses angles de bastions carrés pourvus d’embrasures à mousquet, sera édifiée au XVIIème s. (J. Mesqui). En 1793, la déclaration suivante : « les matériaux du château doivent être employés au mieux des intérêts de la République » transforme l’édifice en carrière de pierres…


* Châteaux fantastiques, tome 3 – Flammarion – 1971

Haut www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_lagarde_01.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_lagarde_02.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_lagarde_03.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_lagarde_04.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_lagarde_05.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_lagarde_06.jpg

N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir ou sur les mots grisés pour en savoir plus